Le crédit immobilier s’adapte : taux d’usure réévalué chaque mois

Date:

Il semblerait que les courtiers en crédit immobilier pourraient être en train de remporter une victoire. Selon certaines sources, une réunion doit avoir lieu mercredi prochain à la Banque de France avec la participation du ministre de l’économie et des finances, Bruno Le Maire, des services de la Banque de France, ainsi que des représentants des courtiers et des banques. Le principal sujet de discussion sera l’étude de la possibilité de mensualiser la réévaluation du taux d’usure, taux au-delà duquel les banques ne peuvent pas prêter. Actuellement, ce taux est fixé tous les trois mois.

Cette idée a le soutien fort du ministre des finances, selon des sources proches.
Si cela ne reste pour l’instant qu’une option, cette solution pourrait permettre aux banques de remonter plus rapidement leurs taux, sans pour autant changer le mode de calcul du taux d’usure. Cela pourrait débuter dès mars ou avril, en fonction des possibilités techniques.
Cela permettrait aux banques de répercuter les coûts de refinancement montant sur les taux qu’elles offrent à leurs clients, sans être limitées par le plafond du taux d’usure.
La décision finale revient au gouverneur de la Banque, qui devra en faire la proposition à Bercy.