Réorganisation chez Coinbase : près de 1.000 salariés licenciés

Date:

La liste des entreprises touchées par la faillite du géant des crypto-monnaies FTX s’allonge. Coinbase, l’une des plus importantes plateformes de trading de crypto-monnaies au niveau mondial et leader aux États-Unis, a annoncé mardi le licenciement de 20% de ses employés, soit 950 personnes.

Dans une déclaration publiée sur le site de l’entreprise, le co-fondateur et PDG Brian Armstrong a déclaré qu’il a pris la difficile décision de réduire les dépenses d’exploitation de l’entreprise d’environ 20% par rapport au trimestre précédent, ce qui nécessite le licenciement de 950 employés.

Coinbase avait déjà annoncé la suppression de 18% des postes, soit 1 200 personnes, en juin de l’année dernière, ainsi que 60 départs supplémentaires en novembre. En milieu de journée à Wall Street, l’action Coinbase a augmenté de 7%, à plus de 40 dollars. L’année dernière, elle a perdu 86%.

L’entreprise prévoit de consacrer entre 150 et 165 millions de dollars à la restructuration, qui devrait être achevée d’ici six mois. Les employés licenciés ont reçu mardi matin une lettre personnelle les informant de la situation et ont vu leurs accès immédiatement supprimés après l’annonce.

Selon Brian Armstrong, la faible activité de trading, en particulier après la chute de FTX.