Le marché immobilier en France en 2022 : résultats et tendances à retenir

Date:

L’année 2022 a été la deuxième année la plus dynamique de l’histoire du marché immobilier en France, avec 1,13 million de transactions comptabilisées par les Notaires de France. Cependant, il est important de noter que le marché a commencé à se gripper à l’été en raison de la franche remontée des taux. Ainsi, 2022 a été une année à deux vitesses.

En 2022, le prix moyen de la pierre en France a augmenté de 4,6%, atteignant 3.204 euros le mètre carré. Les villes moyennes et les zones rurales ont été les principaux contributeurs à cette augmentation, selon les données de Meilleursagents. Marseille a été la seule métropole à connaître une hausse à deux chiffres, avec +14% sur un an. Son prix moyen au mètre carré, de 3.965 euros au 1er janvier, dépasse désormais celui de certaines grandes villes comme Toulouse (à 3.833 euros). Bordeaux et Lyon, qui ont connu une forte hausse ces dernières années, ont vu leurs prix décroître en 2022, avec respectivement -2,9% et -1,4%.

Le prix moyen des logements à Paris au 1er janvier 2023 s’élève à 10.278 euros/m2. Après le premier confinement, les acheteurs franciliens ont privilégié la banlieue à la capitale. Depuis le printemps dernier, les ventes à Paris ont repris, mais les prix n’ont pas suivi, ayant reculé de 1,2% sur un an. Six arrondissements ont maintenant un prix moyen inférieur à 10.000 euros le mètre carré.

En ce qui concerne les délais de vente, ils ont été de 77 jours en moyenne pour une maison en 2022, selon les données de Century 21. Pour un appartement, il a fallu compter en moyenne 80 jours. Ces chiffres varient cependant fortement d’un département à l’autre. A Paris, le délai de vente moyen est de 80 jours, mais il est de seulement 69 jours pour un appartement en Essonne, par exemple, et de 57 jours pour une maison.

Enfin, le taux moyen des crédits immobiliers en 2022 a été de 2,28%, en légère augmentation par rapport à l’année précédente.