La French Tech bat son record de levées de fonds malgré la crise économique

Date:

Malgré la crise économique, la French Tech a réussi à battre son record de levées de fonds en 2022. Selon le baromètre annuel d’EY, les start-ups françaises ont amassé 13,5 milliards d’euros, soit 16% de plus qu’en 2021. Cette performance les place devant leurs voisines allemandes qui ont enregistré une baisse de 38% des investissements en capital-risque. Cependant, le Royaume-Uni reste en tête avec 27,5 milliards d’euros levés en 2022.

La réussite de la French Tech s’explique notamment par la résistance du pays face à la crise économique, grâce à des boucliers énergétiques, une inflation plus basse et le soutien constant de Bpifrance. Cependant, il convient de noter que certains gros tours de table, tels que Qonto, Payfit, Ankorstore ou Back Market, ont été annoncés en janvier 2022 mais en réalité bouclés en fin 2021, ce qui a fait baisser le montant global levé à 12 milliards d’euros.

Malgré tout, le premier semestre 2022 a été très dynamique avec une hausse des levées de 63% par rapport à la même période de l’année précédente, mais le second semestre a accusé une chute de 21%. Les investissements dans les start-up ont donc baissé de 21% au second semestre 2022. Néanmoins, la French Tech reste en bonne position pour poursuivre sa croissance dans les prochaines années.