Les investisseurs activistes ciblent de plus en plus l’Europe: le marché enregistre un record en 2022

Date:

Selon un rapport de la banque Lazard, les investisseurs activistes ont connu une année record en 2022, avec 235 campagnes menées dans le monde, en hausse de 36% par rapport à l’année précédente. Cela représente le plus haut niveau depuis 2018.

En Europe, 60 campagnes ont été menées l’an dernier, un record jamais atteint auparavant. Les entreprises visées sont également de plus en plus importantes, avec 18% des cibles pesant plus de 25 milliards de dollars sur les marchés boursiers.

Les Etats-Unis ont été le terrain de jeu favori des activistes, avec 135 nouvelles campagnes menées en 2022, soit une augmentation de 41% par rapport à l’année précédente. Les entreprises technologiques américaines ont été les plus ciblées, représentant 27% de toutes les campagnes, la proportion la plus élevée jamais enregistrée. Selon la banque Lazard, les valorisations à la casse des sociétés de la tech américaine ont créé un « environnement propice » aux actions des investisseurs activistes.

Parmi les batailles les plus emblématiques de l’année, on peut citer les divers assauts menés par Elliott Management, qui a mené 11 campagnes à lui seul. Le fonds est connu pour ses combats sans pitié contre ses adversaires et est parvenu à faire plier des entreprises comme Suncor pour qu’elles revoient leur stratégie.

En somme, les investisseurs activistes sont de retour et n’ont jamais autant ciblé l’Europe. Les campagnes menées sont de plus en plus nombreuses et les entreprises visées sont de plus en plus importantes. Les Etats-Unis restent le terrain de jeu favori des activistes, en particulier les entreprises technologiques américaines. Il est donc important pour les entreprises de rester vigilantes et de se préparer à de potentielles actions de la part d’investisseurs activistes.