BNP Paribas atteint plus de 10 milliards d’euros de bénéfices en 2022

Date:

BNP Paribas a annoncé l’accélération de son plan de marche à horizon 2025 suite à de bons résultats financiers malgré les incertitudes économiques telles que la guerre en Ukraine et le retour de l’inflation en Europe. Le groupe a publié un résultat net part du groupe (RNPG) de 10,19 milliards d’euros pour 2022, en hausse de 7,5% par rapport à l’année précédente, et avec des revenus en hausse de 9% à plus de 50 milliards.

BNP Paribas prévoit une croissance annuelle moyenne du RNPG supérieure à 9% sur la période 2022-2025, ainsi qu’une rentabilité sur fonds propres tangibles (ROTE) d’environ 12%. Les économies récurrentes doivent atteindre 2,3 milliards d’euros à horizon 2025, soit 300 millions de plus que prévu initialement.

Le groupe a également réussi à vendre Bank of the West pour plus de 16 milliards de dollars, ce qui devrait générer une plus-value exceptionnelle d’environ 2,9 milliards d’euros dans les comptes du premier trimestre 2023. En réponse, BNP Paribas a annoncé qu’elle consacrerait environ 5 milliards d’euros à des rachats d’actions cette année, avec une première demande de 2,54 milliards soumise à la Banque centrale européenne (BCE) et la deuxième prévue pour le second semestre de l’année.

BNP Paribas rejoint ainsi le rang des banques européennes telles que Deutsche Bank et Santander qui ont connu une année 2022 fructueuse grâce à la hausse des taux de la BCE. Cependant, les incertitudes économiques persistent et il reste à voir si les actionnaires réagiront positivement à cette annonce de BNP Paribas.