La famille Wertheimer, propriétaire de Chanel, est sur le point de faire son apparition dans le cercle des Rothschild.

Date:

La famille Wertheimer, propriétaire de la maison de haute couture Chanel, pourrait rejoindre les dynasties familiales Peugeot et Dassault pour soutenir la famille de David de Rothschild dans le retrait de sa banque d’affaires de la Bourse. Alain, Gérard Wertheimer et leur demi-frère Charles Heilbronn soutiendraient la famille Rothschild via Mousse Partners, leur family office. D’autres investisseurs de long terme seraient également annoncés lors de la présentation des résultats annuels de la banque.

La banque d’affaires est actuellement valorisée à environ 3,6 milliards d’euros et détenue à 38,9% par Concordia, le holding qui inclut les familles de David et Edouard de Rothschild, ainsi que les branches française et anglaise.

Lors de l’annonce du projet de retrait de la Bourse la semaine dernière, Concordia a déclaré être en négociation avec des investisseurs et des banques pour finaliser le financement de l’offre. La famille Dassault est déjà présente au capital, tandis que les Peugeot ne le sont pas. En plus des alliés capitalistiques Peugeot et Dassault, la famille Wertheimer pourrait également participer au tour de table, ainsi que des associés de la banque.

La famille de David de Rothschild envisage de déposer une offre au prix de 48 euros par action, ce qui représente une prime de 15% par rapport au plus haut historique de janvier 2022 et de 34% sur le cours moyen des quatre derniers mois. Cette offre inclut un dividende exceptionnel de 8 euros et un dividende ordinaire de 1,4 euro. Vendredi dernier, l’action a clôturé à 46,9 euros.