Les attentes de hausse de taux de la BCE sont en hausse sur les marchés

Date:

Selon les déclarations fermes d’Isabel Schnabel, membre du directoire de la Banque centrale européenne (BCE), les prévisions de hausses de taux ont augmenté de manière significative. Les marchés ont désormais confiance en la BCE, qui se montre déterminée à agir autant que nécessaire pour lutter contre l’inflation. Les investisseurs ont donc révisé à la hausse leurs prévisions de taux terminal, qui devraient culminer à 3,75 % d’ici à l’automne, nécessitant une augmentation des taux de 125 points de base.

L’inflation persistante aux États-Unis et en Europe a été un facteur clé dans la décision de la BCE de poursuivre la hausse des taux, avec une augmentation de 25 points de base prévue le 16 mars. Les propos d’Isabel Schnabel ont également contribué à ce revirement, car elle a souligné que l’inflation était encore trop élevée et qu’il était nécessaire de poursuivre les hausses des taux. Cependant, certains membres modérés de la BCE sont préoccupés par un resserrement monétaire trop rapide, qui pourrait conduire à une récession majeure. Fabio Panetta, membre du directoire de la BCE, plaide donc pour un ralentissement du rythme des hausses de taux, avec une progression par petites étapes.