Stellantis affiche un bénéfice net record en 2022

Date:

Le groupe automobile Stellantis, issu de la fusion de PSA et de Fiat-Chrysler, a récemment publié des résultats financiers très encourageants pour l’année 2022. En effet, le bénéfice net du groupe a atteint 16,8 milliards d’euros, ce qui représente une augmentation de 26% par rapport à l’année précédente. Cette performance remarquable a été soutenue par une hausse de 29% du bénéfice opérationnel ajusté, qui s’est établi à 23,32 milliards d’euros, grâce à une bonne performance de tous les segments du groupe.

Malgré les difficultés logistiques et les pénuries de puces électroniques qui ont affecté l’ensemble du marché automobile, Stellantis a enregistré une forte croissance de son chiffre d’affaires (+18%), atteignant ainsi 179,6 milliards d’euros. Cette augmentation est due notamment aux hausses de prix pratiquées par le constructeur, qui ont compensé la baisse des ventes de véhicules, en particulier en Europe.

Le marché nord-américain a été un moteur important pour Stellantis, avec une hausse de 23% du chiffre d’affaires, porté par les ventes de modèles comme les Jeep Grand Wagoneer, Jeep Compass et Chrysler Pacifica. Le constructeur a également enregistré une augmentation de 41% des ventes mondiales de véhicules électriques à batterie (BEV), atteignant 288 000 véhicules en 2022. Carlos Tavares, le PDG de Stellantis, s’est félicité de ces résultats et a annoncé que le groupe prévoyait de lancer ses premiers modèles de véhicules électriques aux États-Unis dans les années à venir.

Pour l’année 2023, Stellantis a fixé l’objectif d’une marge opérationnelle ajustée à deux chiffres. En outre, le groupe a approuvé un programme de rachat d’actions pour une valeur maximale de 1,5 milliard d’euros à exécuter d’ici la fin de l’année. Enfin, Stellantis a annoncé un programme d’intéressement du personnel de 2 milliards d’euros, avec un minimum de 4 300 euros pour les salariés français des premiers niveaux de rémunération.