Le palmarès 2022 de la dette française est dominé par BNP Paribas et Crédit Agricole

Date:

L’Agence France Trésor, chargée de placer la dette de l’État français sur les marchés financiers, a publié son palmarès annuel 2022 des banques partenaires. BNP Paribas maintient sa position de leader pour la deuxième année consécutive, suivie par Crédit Agricole en deuxième position, tandis que Citi a fait une percée remarquée en passant de la sixième à la troisième place des « spécialistes en valeurs du Trésor » (SVT).

Les SVT sont des institutions financières, françaises ou étrangères, qui aident l’AFT à placer la dette et à animer le marché secondaire, ainsi qu’à fournir des services aux investisseurs qui achètent les obligations assimilables du Trésor (OAT), les titres de moyen et long terme de la France. Bien que la mission ne soit pas rémunérée, le statut de SVT est considéré comme un atout de premier plan pour les banques, car cela leur permet de bénéficier d’une connaissance approfondie du marché obligataire français et de renforcer leur image.

Le critère le plus important pour le classement des banques SVT est leur participation aux adjudications, qui consiste en l’achat des nouvelles obligations par les banques, dans le cadre d’un processus d’enchères, et leur conservation sur leurs livres ou leur placement auprès de leurs clients. BNP Paribas a acquis le plus de titres l’an dernier dans ce cadre, ce qui lui a permis de conserver sa position de leader.

Le classement des banques SVT inclut également l’animation du marché secondaire, où Citi a enregistré une forte progression. Les SVT doivent également fournir des services de qualité, tels que le travail d’équipes de recherche implantées sur le territoire français et la relation entre le SVT et l’AFT.

Une place élevée dans le classement général des SVT permet généralement aux banques concernées de jouer un rôle important lors des émissions par syndication, où les obligations sont vendues directement aux investisseurs, avec les banques organisant le placement et percevant une commission sur le montant levé. La France a récemment levé 5 milliards d’euros à 30 ans lors d’une émission par syndication le 7 février, démontrant l’importance du rôle des banques SVT pour l’économie française.