TotalEnergies a annoncé mettre un plafond sur les prix du diesel et de l’essence

Date:

Le PDG de TotalEnergies, Patrick Pouyanné, a annoncé mercredi soir que le prix du diesel et de l’essence sera plafonné à 1,99 euro le litre tout au long de l’année 2023 dans les stations-service de TotalEnergies en France. Cette mesure répond à l’appel du président Emmanuel Macron pour faire face à la forte inflation, notamment due à l’invasion russe en Ukraine.

Le plafond de prix exclura les produits haut de gamme Excellium diesel et sans plomb 98. TotalEnergies possède environ un tiers des 10 000 stations françaises. Cette décision sera mise en place ce samedi sur les autoroutes et à compter du 1er mars dans toutes les stations du groupe. Pouyanné a souligné que cette mesure pour tous protège les clients contre des prix excessifs.

TotalEnergies avait accordé des remises à la pompe de 20 puis 10 centimes entre septembre et décembre 2022 dans ses stations, pour un coût total de 550 millions d’euros. Cette mesure était différente du plafonnement annoncé mercredi, car la remise s’appliquait quel que soit le prix à la pompe. Les prix à la pompe en France restent pour l’instant nettement sous la barre symbolique des 2 euros. Toutefois, l’embargo européen sur le gazole russe, en vigueur depuis début février, pourrait renchérir le diesel à l’avenir.

TotalEnergies a réalisé un bénéfice de 20,5 milliards d’euros en 2022. En février, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, avait annoncé la prolongation de l’indemnité carburant travailleurs de 100 euros en mars. Cela s’ajoutait à une remise financée par l’État, qui a pris fin le 31 décembre et que le gouvernement ne souhaitait pas prolonger au nom de la responsabilité budgétaire.