Dust, la start-up française spécialisée dans l’IA suscite un grand intérêt auprès de tous les fonds d’investissement

Date:

La start-up Dust, qui développe une intelligence artificielle générative en phase de prototypage, est fondée par Stanislas Polu, ancien ingénieur d’OpenAI, et Gabriel Hubert, ex-chef de produit chez Alan.

Ces profils expérimentés et ambitieux attirent l’attention des investisseurs, et les plus grands fonds de capital-risque américains, tels que Accel et Sequoia, se battent pour entrer au capital de la start-up. Bien que la plateforme n’ait pas encore lancé de produit, les investisseurs sont prêts à investir dans cette entreprise à fort potentiel.

Dust concurrencera LangChain, une autre start-up américaine en discussion pour une levée de fonds. Dust et LangChain développent des applications basées sur des algorithmes de grands modèles de langage (LLM), qui ont fait le succès de ChatGPT. Les enchères autour de Dust sont une bonne nouvelle pour la France, car elles témoignent du retour des cerveaux français de la Silicon Valley.