Le taux maximal de prêt pour les crédits immobiliers augmentera à 4 % en mars

Date:

À partir du 1er mars, les banques pourront prêter à un taux maximum de 4 % sur une durée de vingt ans ou plus, contre 3,79 % en février.

Le taux d’usure, qui correspond au plafond maximal auquel les banques peuvent prêter, sera révisé mensuellement plutôt que trimestriellement afin de prendre en compte la hausse rapide des coûts de refinancement des banques. Cette mesure vise à faciliter l’accès au crédit et devrait être bien accueillie par les professionnels de l’immobilier.

Cependant, certains ménages modestes pourraient avoir plus de difficultés à emprunter, car la hausse du taux les contraindra à étaler leur prêt sur une période plus longue, vingt-cinq ans plutôt que vingt ans. Bien que le taux d’usure reste inchangé, les taux d’intérêt pratiqués par les banques sont plus élevés sur une durée plus longue, ce qui signifie que certains dossiers pourraient encore être bloqués.

En janvier 2023, le taux de crédit immobilier moyen était de 2,2 %, un niveau jamais atteint depuis février 2016 (2,27 %). En un an, le coût du crédit immobilier a presque doublé, entraînant une baisse de la production de crédits immobilier à 13 milliards d’euros (hors renégociations) en janvier, contre 14 milliards en décembre.