Mercedes fait appel à Google pour la gestion du GPS de ses SUV et de ses berlines.

Date:

Le constructeur automobile allemand Mercedes a annoncé son partenariat avec le géant technologique américain Google pour intégrer son système de navigation Google Maps dans son tableau de bord. Cela marque un nouveau pas dans la tendance des constructeurs automobiles allemands à renoncer à l’indépendance de leurs logiciels.

Les fonctions GPS de Google Maps seront intégrées dans le prochain système d’exploitation de Mercedes Benz, MB.OS, qui sera développé avec l’aide de Nvidia et sera disponible dans la nouvelle Classe E prévue pour être commercialisée en 2023.

Ce partenariat avec Google ne signifie pas que Mercedes abandonne le contrôle de ses données. La société affirme qu’elle conserve le contrôle total de la relation avec ses clients et de la protection de leurs données. Le partenariat est également considéré comme une opportunité de travailler avec les meilleurs dans le domaine de la technologie, de développer des synergies technologiques et financières, et de proposer des voitures de luxe et des services numériques haut de gamme.

Ce choix de partenariat marque également un renoncement des constructeurs automobiles allemands à développer entièrement leurs propres logiciels majeurs. Mercedes envisage de travailler à l’avenir avec d’autres grands noms de la tech tels qu’Amazon et Apple. Le constructeur allemand affiche également son ambition de devenir une entreprise de services numériques de premier plan grâce à la technologie, avec l’objectif de générer un chiffre d’affaires basé sur les logiciels de plus d’un milliard d’euros en 2022 et de réaliser un bénéfice opérationnel de 1 milliard d’euros grâce aux services numériques en 2025. En conséquence, Mercedes prévoit de consacrer 25% de son budget total de recherche et développement aux logiciels d’ici au milieu de la décennie.