Le redressement judiciaire a été prononcé à l’encontre de Gap France

Date:

Le tribunal de commerce de Grenoble a ordonné le redressement judiciaire de la société Wilsam, qui possède 20 magasins franchisés de l’enseigne Gap France. Cette décision fait suite à une demande de son dirigeant, Patrick Puy, et aux réquisitions du parquet. Les mandataires et administrateurs judiciaires de la société Go Sport ont été désignés pour superviser la restructuration de Wilsam, en raison de leur cohérence économique.

Le cabinet Eight Advisory a analysé les finances de Wilsam et a constaté un actif disponible de 378 856 euros et un passif exigible de 26 292 594 euros, créant ainsi un trou de 26 millions d’euros. Cette situation financière difficile est associée à des mouvements de trésorerie entre Wilsam et la société MPI. L’homme d’affaires Michel Ohayon, qui possède Gap France, est également propriétaire de Camaïeu, Go Sport et de 20 magasins Galeries Lafayette hors de Paris.

Cette dernière entreprise connaît également des difficultés financières. Les ventes en ligne de Gap France ont été temporairement suspendues. Enfin, une enquête pour « escroquerie en bande organisée » est en cours chez Go Sport.