Anozr Way l’entreprise de cybersécurité française considérée comme une étoile montante dans le domaine

Date:

Une start-up de Rennes vient d’être distinguée par le jury du Forum international de la cybersécurité (FIC) pour son approche innovante dans la réduction de l’empreinte numérique des dirigeants. Anozr Way, fondée par Philippe Luc et Alban Ondrejeck, a pour mission d’aider les dirigeants à limiter les risques auxquels ils s’exposent souvent sans le savoir, en réduisant leur empreinte numérique. La jeune pousse propose deux solutions préventives : un logiciel pour les dirigeants qui permet de voir les données qui circulent sur eux sur l’Internet traditionnel et le dark web et un logiciel pour les équipes de sécurité des entreprises qui permet de suivre l’évolution de la menace concernant l’exposition des dirigeants et de leurs collaborateurs tout en préservant les données personnelles.

La société, qui vise principalement les entreprises dans les secteurs de la finance, de l’assurance et de la défense, a enregistré une croissance de près de 300 % en 2022 et compte aujourd’hui une cinquantaine de clients, dont 50 % de grands groupes et 50 % de PME et ETI. Anozr Way a récemment été sélectionnée par le ministère de l’Intérieur pour participer à un programme d’expérimentation concernant la sécurisation des Jeux Olympiques de Paris en 2024 et est en train de signer un partenariat avec une grande entreprise américaine dans le domaine de la cybersécurité.

La start-up est située dans la métropole rennaise, un écosystème dynamique qui compte de nombreuses antennes de la DGA-MI et de l’ANSSI, des centres académiques d’excellence comme le CNRS et l’Inria, ainsi qu’un futur lieu de plus de 7 000 m² consacré à la cybersécurité, Cyberplace. Anozr Way est en train de lever des fonds pour accélérer son développement, et le prix du FIC sera sans aucun doute un atout supplémentaire pour convaincre les investisseurs.