Le taux d’intérêt des prêts immobiliers a augmenté de plus de deux fois en une année

Date:

Après une période difficile en janvier, la production de nouveaux crédits à l’habitat a commencé à remonter en février, atteignant 14,4 milliards d’euros hors renégociations, selon les estimations de la Banque de France publiées ce lundi. Les taux continuent leur progression, atteignant en moyenne 2,33% en février.

Les récents chiffres indiquent que le marché du crédit immobilier pourrait se redresser, avec une production de nouveaux crédits à l’habitat qui a augmenté à 14,4 milliards d’euros hors renégociations en février, selon les dernières estimations de la Banque de France. Cette amélioration intervient après une période difficile en janvier, lorsque la production était tombée à 13,4 milliards d’euros.

Les taux poursuivent leur hausse, atteignant en moyenne 2,20% en janvier et 2,33% en février, un niveau qui n’avait pas été observé depuis janvier 2016. Sur une période d’un an, ils ont plus que doublé. Cette augmentation est directement liée au resserrement monétaire engagé par la Banque centrale européenne (BCE), qui a augmenté ses taux directeurs de 50 points de base le mois dernier