En 2022, le CAC 40 a enregistré des bénéfices de 142 milliards d’euros, avec des performances remarquables dans les secteurs du luxe et de l’énergie

Date:

Les entreprises du CAC 40 ont réalisé des records de bénéfices en 2022, en particulier dans les secteurs de l’énergie et du luxe. Bien que le bénéfice net cumulé de 142 milliards d’euros soit inférieur à celui de l’année précédente, la hausse de 19% du chiffre d’affaires à 1729 milliards d’euros grâce aux ventes gonflées par l’inflation pour de nombreux groupes, laisse présager une année faste pour les actionnaires.

Le secteur de l’énergie a généré 23,2 milliards d’euros de bénéfices, enregistrant une augmentation de 14% malgré des charges importantes liées à la guerre en Ukraine. Les plus fortes hausses de bénéfice ont été enregistrées par Orange (+820% par rapport à 2021) et le fabricant de semi-conducteurs STMicroelectronics (+118%), qui a profité de la forte demande mondiale pour les puces électroniques.

Les dividendes versés aux actionnaires sont en augmentation et LVMH, qui a payé 5 milliards d’euros d’impôts sur les sociétés dans le monde, devrait verser au total environ 6 milliards d’euros à ses actionnaires.