Les enjeux économiques franco-italiens au prisme du luxe, selon le ministre Adolfo Urso

Date:

Adolfo Urso est le ministre italien du développement économique et des entreprises depuis octobre 2022. Il est responsable du renforcement des acteurs du luxe italien dont le modèle familial a atteint ses limites. Sa récente déclaration commune avec Bruno Le Maire sur la création de fonds souverains européens montre une bonne entente entre l’Italie et la France. Adolfo Urso est fier de l’histoire de Fiat et appelle à plus d’ambition pour l’entreprise Stellantis, dont la production doit être augmentée. Edison, quant à elle, est une entreprise saine avec des perspectives excellentes. En tant que puissance exportatrice, les exportations italiennes ont atteint un chiffre record de 624 milliards d’euros en 2022. Le modèle italien de capitalisme diffus, présent dans plus de 3 000 niches de produits dans le monde, est un facteur clé de réussite à l’exportation. Bien que la mode soit un fleuron du made in Italy, certains groupes tels que Gucci sont en difficulté. Les analystes attendent des résultats plus encourageants pour Gucci à l’avenir.