L’obtention d’un crédit immobilier reste difficile

Date:

La demande des Français pour l’immobilier ne diminue pas en ce début d’année, mais les obstacles pour l’obtention d’un prêt immobilier restent élevés. Ni l’inflation élevée, ni la réforme des retraites angoissante, ni le conflit ukrainien persistant, ni les incertitudes économiques n’arrivent à ébranler l’appétit des ménages pour la pierre.

La hausse des taux d’intérêt est un obstacle important, avec une remontée rapide observée depuis un an. Les taux moyens sur 20 ans dépassent maintenant les 3%. Les banques sont confrontées à des difficultés de refinancement et ne se rémunèrent pas au juste prix. En conséquence, cela pèse sur la capacité d’achat immobilier des Français, qu’ils achètent de l’ancien ou du neuf.