Amazon prévoit de se séparer de 9 000 employés de plus

Date:

Suite aux nombreuses suppressions d’emplois dans le secteur technologique, le géant du commerce électronique Amazon a annoncé une nouvelle vague de départs dans les prochaines semaines.

Cette vague s’ajoute aux 18 000 postes déjà supprimés ces derniers mois. Cette fois-ci, environ 9 000 postes seront supprimés dans les activités d’Amazon Web Services, les ressources humaines, la publicité et les services de streaming en direct sur Twitch. Le PDG de l’entreprise, Andy Jassy, a envoyé une note aux employés pour les informer de ces licenciements.

Dans cette note, il explique que cette décision a été prise en raison de l’incertitude économique et de l’incertitude quant à l’avenir proche. Ces licenciements représentent environ 1,5% de la masse salariale d’Amazon.

La première vague de licenciements a concerné les divisions maisons (notamment Alexa) et les fonctions support. Au cours de l’année dernière, Amazon a connu une année difficile avec l’incertitude économique et l’inflation. Malgré des ventes en nette hausse au dernier trimestre 2022, le résultat opérationnel d’Amazon a été divisé par deux sur l’ensemble de l’année.

Le géant a déjà commencé à serrer la vis sur les coûts, en augmentant ses frais de livraison pour les clients nord-américains. Toutefois, Amazon n’est pas seul dans cette situation difficile, car de nombreuses entreprises de la tech ont également annoncé des plans de licenciements importants depuis plusieurs mois.