La French Tech adopte une nouvelle tendance : les communautés d’investisseurs

Date:

La start-up Roundtable vient de lever 3 millions d’euros pour financer sa plateforme permettant à des particuliers d’investir en communauté dans des projets ou des start-up. La plateforme, qui a été lancée il y a six mois, permet aux investisseurs de créer leur propre communauté, d’inviter des membres à les rejoindre, de partager des dossiers et de mettre en commun leur capital pour investir.

Le principe est similaire à celui du crowdfunding, mais les internautes font partie d’un club qui leur offre des opportunités d’investissement correspondant à leurs centres d’intérêt, au lieu de faire leurs propres recherches. La communauté est limitée à 149 membres car il faut un agrément spécial au-delà.

Blast. Club, le nouveau projet d’Anthony Bourbon, permet quant à lui de créer de plus grandes communautés en utilisant l’agrément d’un acteur régulé, Caption Market. Les deux plateformes ont réuni des montants significatifs depuis leur lancement, mais leurs coûts sont souvent élevés.