Après le Credit Suisse, il y a une inquiétude concernant la possibilité d’un incident grave en bourse

Date:

Après le sauvetage de Credit Suisse, les marchés boursiers ont connu une journée de rebond, signe d’un retour à la normale. Les valeurs bancaires ont notamment mené la hausse en Europe, l’indice STOXX 600 Banks ayant bondi de 3,8 %.

Cependant, la chute de cette banque systémique a suscité des craintes quant à un potentiel accident financier majeur. Les analystes de JPMorgan ont même évoqué la possibilité d’un « moment Minsky », qui correspond à une rupture dans des cycles financiers caractérisés par une hausse rapide des prix des actifs soutenue par l’endettement.

La crainte d’un accident de crédit systémique est également présente chez les professionnels, même s’ils sont divisés sur la source de l’étincelle qui pourrait déclencher la crise, certains pointant du doigt la « finance de l’ombre » américaine, d’autres le marché des obligations d’entreprise ou encore l’immobilier des marchés développés.