LVMH envisage d’acquérir Richemont, le géant suisse du luxe qui détient la marque Cartier

Date:

Après l’acquisition remarquée de Tiffany, LVMH envisage de réaliser d’autres acquisitions et pourrait potentiellement se tourner vers Richemont, le géant suisse du luxe (propriétaire de la marque Cartier), selon des rumeurs de marché.

LVMH, qui est déjà le numéro un mondial du luxe avec une capitalisation boursière de plus de 400 milliards d’euros, a connu une croissance extraordinaire ces dernières décennies grâce à des acquisitions majeures et une croissance organique.

Une éventuelle fusion avec Richemont permettrait à LVMH de renforcer sa présence dans les secteurs de l’horlogerie et de la joaillerie, offrant des synergies potentielles et des économies d’échelle. Cette fusion augmenterait également la valeur de l’image de LVMH aux yeux des investisseurs, surtout si l’entreprise faisait l’acquisition d’un leader du luxe.

Richemont possède un portefeuille de marques prestigieuses, ce qui permettrait à LVMH d’étendre significativement son portefeuille de marques. Ainsi, posséder des actions de LVMH dans un portefeuille serait bénéfique, car cela permettrait de détenir une entreprise française qui affiche une solide croissance des résultats et profite du tourisme et de la réouverture de la Chine.