Summit Partners, un fonds américain, a acquis Doctrine

Date:

Une start-up française, surnommée le « Google du droit », vient d’être rachetée par le fonds américain Summit Partners pour environ 120 millions d’euros.

La société Doctrine, connue pour son moteur de recherche juridique, agrégeant des décisions de justice, est ainsi devenue une exception dans un marché où la médiane des opérations de fusions-acquisitions et IPO s’élèvent seulement à 10 millions d’euros.

En effet, les sorties ont battu un record au premier trimestre de 2023, avec 129 opérations selon un rapport d’Avolta Partners, banque d’affaires spécialisée dans la tech. La start-up, qui est rentable, revendiquait 18 millions d’euros de revenus récurrents annuels (ARR) fin 2022 et a levé « seulement » 12 millions d’euros depuis sa création en 2016.

La family office de la famille Peugeot a également fait son entrée au capital de Doctrine de façon « minoritaire ». Néanmoins, la jeune pousse s’est fait connaître dans le monde du droit pour ses pratiques dites de « typosquatting » et a été assignée devant le tribunal de commerce de Paris par cinq acteurs juridiques pour « concurrence déloyale », « publicité trompeuse » et « paritarisme » (usurpation de notoriété). Ces derniers ont fait appel de la décision rendue par le tribunal en février 2023.