Tesla prévoit d’implanter une usine pour la production de batteries à Shanghai

Date:

Tesla, la marque de voitures électriques fondée par Elon Musk, a décidé d’implanter une deuxième usine en Chine, cette fois à Shanghai, pour produire les batteries Megapack, qui permettent de stocker de l’électricité en grande quantité. Cette annonce a été faite par l’agence de presse Xinhua, alors qu’Elon Musk était en voyage sur place. La production des batteries devrait commencer au deuxième trimestre 2024, après le début de la construction de l’usine au troisième trimestre 2023. La capacité de production visée pour cette usine est de 10 000 batteries par an.

Les batteries Megapack sont des batteries statiques qui servent à stocker et à stabiliser l’alimentation des réseaux électriques à haute tension. Selon Tesla, leur capacité de stockage d’énergie est de 3 mégawattheures, ce qui permet d’alimenter 3 600 foyers pendant une heure.

Cette annonce intervient alors que Tesla a présenté un nouveau plan de croissance ambitieux mais vague, et alors que la société a dû baisser les prix de ses voitures pour toucher une plus grande part de la population. La société a également pris du retard sur la commercialisation de son véhicule entièrement autonome en raison de la validation de la technologie par les autorités de régulation aux États-Unis.

Malgré cela, Tesla continue de s’imposer en tant que leader de l’électrique et cherche à étendre son marché vers l’est, en Chine, qui est un marché stratégique pour la société. En effet, l’usine de Shanghai a produit plus de la moitié de la production mondiale de Tesla en 2022, soit quelque 711 000 voitures.

Bien que les tensions diplomatiques entre les États-Unis et la Chine soient élevées, les autorités chinoises ont accueilli favorablement l’implantation de la première usine de Tesla en 2019 et ont même participé au redémarrage de l’usine après les perturbations liées à la politique zéro Covid.