Renault signe un contrat avec Karacal

Date:

Cette start-up a développé une application qui propose des guides audio et des podcasts géolocalisés pour aider les utilisateurs à découvrir les sites visités sur leur route. L’application mobile de Karacal répond aux questions que l’on peut se poser sur les lieux emblématiques tels que les ponts ou les dômes, que l’on peut rencontrer en chemin. Les audioguides et les podcasts sont similaires à ceux que l’on peut trouver dans les musées, mais ils sont géolocalisés en fonction des endroits traversés par l’utilisateur. Depuis février, les conducteurs de voitures Renault Megane E-Tech et Austral peuvent utiliser l’application Karacal for Renault sur le système de navigation Google Automotive, ce qui pourrait potentiellement toucher plusieurs millions d’utilisateurs en Europe dans les années à venir.

Karacal a signé un contrat de cinq ans avec Renault pour un montant non divulgué et bénéficié d’une subvention de 118 000 euros du ministère de la Culture en fin d’année 2022 pour une refonte de l’application. La nouvelle version sera axée sur la mobilité, en paramétrant la suggestion de contenu en fonction de la vitesse et du déplacement de l’utilisateur. L’application est gratuite pour les utilisateurs et pour les créateurs de contenu hébergé, mais la start-up vise à accompagner des partenaires, tels que des radios, pour gérer et mettre à disposition un volume important de contenu. Karacal cherche à développer d’autres partenariats dans le domaine de la mobilité, notamment avec les trains et les bus.