Des start-up qui perturbent le secteur de la banque privée.

Date:

Les fintechs sont en train de révolutionner le monde de la banque privée en offrant des outils d’agrégation complets, des recommandations personnalisées et des produits d’investissement innovants aux jeunes générations.

Les néobanques privées proposent des interfaces intuitives, de l’intelligence artificielle, aucun conseiller et des services gratuits ou peu coûteux, tandis que les start-up d’agrégation comme Colbr et Finary agrègent tous les comptes financiers, analysent les données récoltées et font des recommandations d’investissement.

Colbr a récemment levé 1 million d’euros auprès d’investisseurs particuliers et propose des produits d’investissement en partenariat avec Generali, Swiss Life et Lombard International.

Finary va bientôt devenir une plateforme d’investissement en commençant par des produits crypto et de private equity, tandis que Libertify propose des solutions de contrôle des risques aux clients des banques et CGP. Ces start-up ciblent les CSP+ et ne cherchent pas à développer un modèle BtoB.