Les marchés européens en baisse en raison des mauvaises performances du secteur automobile

Date:

Les Bourses européennes majeures ont enregistré des baisses jeudi matin, en grande partie en raison de la chute du secteur automobile, qui a été secoué par la crainte d’une guerre des prix après la publication des résultats trimestriels décevants de Tesla. De plus, l’approche des réunions de banques centrales incite également à la prudence.

Le CAC 40 de Paris a perdu 0,43 %, le FTSE 100 de Londres a chuté de 0,16 % et le Dax de Francfort a reculé de 0,84 %. Les contrats à terme de Wall Street prévoient également une baisse, avec une baisse de 0,56 % pour le Dow Jones, de 0,71 % pour le Standard & Poor’s 500 et de 0,93 % pour le Nasdaq, suite à la baisse de 2 % de Tesla. Les résultats trimestriels de ce constructeur automobile américain ont eu un impact sur l’ensemble du secteur automobile, avec une chute de 3,14 % de l’indice automobile de l’Europe Stoxx 600. La hausse des ventes de Renault de 29,9 % au premier trimestre n’a pas empêché le groupe de chuter de 6,73 %, à la queue du CAC 40. Les banques (+0,31 %) et L’Oréal (+0,67 %) ont été parmi les rares secteurs à la hausse.

Le fabricant d’équipements de laboratoire Sartorius a plongé de 10,05 % après l’annonce d’une baisse de 13,2 % de son chiffre d’affaires au premier trimestre, tandis que Nokia a chuté de 2,85 % en raison d’un bénéfice d’exploitation inférieur aux attentes du marché. Les investisseurs se préparent à de nouvelles hausses des taux d’intérêt aux États-Unis, en zone euro et au Royaume-Uni, d’au moins 25 points de base dans environ deux semaines.