Défense Partners, un nouveau club d’investisseurs pour les start-up dans le domaine de la défense

Date:

Un groupe composé d’investisseurs privés et d’industriels souhaite financer les jeunes entreprises qui développent des technologies critiques dans les domaines civil et militaire. La crise sanitaire mondiale et ses impacts sur les chaînes d’approvisionnement ont mis en lumière la dépendance de la France à certaines technologies clés, telles que les semi-conducteurs. Cela a renforcé l’importance de soutenir les start-up dans le domaine de la défense, comme l’a souligné Guy Gourevitch, le fondateur de Défense Angels. Pour répondre à cette demande, Gourevitch a créé l’association Défense Angels en 2022, qui regroupe des business angels investissant dans les jeunes entreprises innovantes dans le domaine de la défense. Pour aller plus loin, il a lancé le club Défense Partners, permettant aux industriels de se joindre aux investisseurs privés. Le club a pour objectif de préserver l’autonomie stratégique de la France en investissant dans des sociétés travaillant dans des domaines tels que la sécurité intérieure et extérieure, la cybersécurité, le spatial, l’aéronautique, les technologies quantiques ou les télécommunications haute performance. Le club cherche également à cibler les technologies duales, qui peuvent être utilisées à la fois dans le domaine civil et militaire. Les membres du club instruisent les dossiers et permettent à leurs investisseurs de monter au capital des start-up. Le club cherche à convaincre des industriels de l’aéronautique, du spatial, du naval ou de la sécurité terrestre et aéroterrestre de le rejoindre, et le géant de l’industrie MBDA, spécialisé dans les missiles, est déjà un membre actif.