Comment les dettes déductibles et les réductions d’impôt peuvent limiter l’impact de l’IFI en 2023 ?

Date:

Si vous cherchez à réduire le montant de votre impôt sur la fortune immobilière, vous pouvez déduire les dettes et profiter des réductions d’impôt. Les règles de déduction sont différentes de celles de l’impôt sur le revenu, mais en général, toutes les dettes relatives aux biens imposables sont prises en compte, et pas seulement celles liées aux biens locatifs. Les dettes relatives à la résidence principale sont également déductibles, mais la déduction est plafonnée à 70% de leur valeur. Les impôts fonciers et les taxes sur les locaux vacants peuvent également être déduits.

Cependant, il existe un plafond pour les dettes déductibles pour les personnes ayant un patrimoine brut imposable supérieur à 5 millions d’euros. Les dons consentis aux fondations reconnues d’utilité publique, aux établissements de recherche, aux institutions d’enseignement supérieur, ainsi qu’aux organisations qui agissent dans le domaine de l’insertion par le travail des personnes en difficulté peuvent également donner droit à des réductions d’impôt sur la fortune immobilière. La réduction d’impôt est égale à 75% des sommes versées, avec une limite de 66 667 euros, soit une réduction d’impôt maximale de 50 000 euros.