La Banque centrale européenne continue d’augmenter ses taux, mais de manière moins agressive

Date:

La Banque centrale européenne a relevé ses taux directeurs de 25 points de base (un quart de point de pourcentage) pour lutter contre l’inflation, portant le taux de dépôt à 3,25 %, le taux de refinancement à 3,75 % et celui de la facilité de prêt marginal à 4 %.

Cependant, cette décision n’est qu’une partie de sa stratégie pour contrer une inflation encore trop élevée. En effet, la BCE a également décidé d’accélérer le dégonflement de son bilan à partir de juillet en arrêtant entièrement ses réinvestissements au titre de son programme d’achat obligataire, l’Asset purchase programme (APP).

Cette décision a été prise en raison de la persistance de l’inflation qui est toujours très élevée et a même légèrement progressé en avril. La BCE ne compte pas s’arrêter là et prévoit de continuer à lutter contre l’inflation. Les marchés prévoient une hausse totale de 75 pb des taux de la BCE d’ici la fin de l’été, mais cette prévision n’est pas forcément partagée par tous les analystes.