Le prêt à taux zéro (PTZ) prolongé et potentiellement modifié pour aider les primo-accédants

Date:

Le dispositif du prêt à taux zéro (PTZ), qui devait se terminer le 31 décembre, sera prolongé. Le gouvernement envisage également de le rendre plus écologique. Les courtiers immobiliers souhaitent un assouplissement du PTZ, tandis que les conditions pour en bénéficier et les pistes d’évolution sont examinées de près. Le gouvernement a évoqué plusieurs pistes pour permettre aux ménages d’emprunter plus facilement. Dans son programme de 100 jours, Elisabeth Borne a déclaré que le PTZ pourrait être modifié. Le PTZ est actuellement accordé, sous certaines conditions, aux foyers modestes pour l’achat d’un logement neuf ou pour la rénovation dans l’ancien, dans certaines zones.

Le PTZ est une aide précieuse pour les primo-accédants, car il ne comporte aucun intérêt. L’Etat finance les intérêts à la place de l’emprunteur. Toutefois, il ne peut pas financer la totalité du coût d’achat du bien et doit être complété par un ou plusieurs autres prêts. Le PTZ peut couvrir de 20 à 40 % du coût de l’opération, selon le type de logement et sa localisation. Sa durée est de 20, 22 ou 25 ans, avec une période de remboursement différé de 5 à 15 ans, pendant laquelle le ménage n’a pas à payer de mensualités sur son prêt.

Le PTZ peut être utilisé pour acheter un logement neuf ou ancien. Toutefois, si vous achetez un logement ancien, vous devez respecter deux conditions pour pouvoir en bénéficier : le bien doit impérativement être situé en zone B2 et C, et vous devez vous engager à réaliser des travaux de rénovation représentant au moins 25 % du coût total de l’opération. Les revenus du demandeur doivent être inférieurs à certains seuils, déterminés en fonction de la composition du ménage et de la zone géographique où se trouve le futur logement.

Les demandes de prêt à taux zéro doivent être complètes et déposées à temps pour que les offres puissent être signées avant le 31 décembre de l’année en cours. Les banques fixent une date limite pour traiter les dossiers, généralement entre le 1er et le 15 novembre.