La montée en puissance inévitable des rachats d’actions

Date:

Le montant des rachats d’actions a considérablement augmenté au cours de la dernière décennie, atteignant un niveau sans précédent de 1 310 milliards de dollars en 2022, soit près du même montant que celui consacré aux dividendes par les grandes entreprises mondiales. Les entreprises cotées font de plus en plus appel aux rachats d’actions, qui ont presque atteint le même niveau que les dividendes.

Les 1 200 plus grandes entreprises mondiales ont racheté un montant record de 1 310 milliards de dollars d’actions en 2022, tout en versant 1 390 milliards de dollars de dividendes. Les rachats d’actions ont presque triplé depuis 2012 (+182 %), dépassant largement l’augmentation de 54 % des dividendes sur la même période, selon une étude de Janus Henderson.

Bien que les rachats d’actions aient été principalement populaires aux États-Unis, les groupes européens et britanniques commencent également à les utiliser de plus en plus. Les entreprises américaines ont encore renforcé leurs programmes de rachat d’actions, avec plus de 930 milliards de dollars en 2022, dont une grande partie a été concentrée dans quelques grandes entreprises telles qu’Apple.

Cependant, certains experts notent que ces opérations ne garantissent pas toujours des rendements élevés pour les actionnaires et qu’elles peuvent être plus volatiles et ne pas toujours créer de valeur pour les actionnaires.