La digitalisation prend du retard dans le secteur de la pharmacie, mais les start-up changent la donne

Date:

Le processus de digitalisation a tardé à se mettre en place dans le secteur, cependant, ces dernières années, un écosystème de jeunes entreprises a émergé, dont fait partie Faks, une plateforme de gestion des fournisseurs qui vient de réaliser une levée de fonds de cinq millions d’euros.

La digitalisation n’a pas progressé de la même manière dans tous les secteurs. Par exemple, celui de la pharmacie accuse un retard bien plus important que les secteurs bancaires ou de la mobilité. Malgré cela, un écosystème de start-up s’est développé récemment, allant au-delà des simples sites de vente en ligne de produits parapharmaceutiques.

Faks, qui a réussi à lever cinq millions d’euros, notamment auprès de Seedcamp et Cocoa VC, a mis au point une plateforme permettant aux pharmaciens de gérer facilement leurs relations avec tous leurs fournisseurs, y compris les laboratoires. Une jeune entreprise nommée Opeaz propose également une solution similaire.

Selon Corentin Geoffray, cofondateur de Faks, environ 30 % du temps des pharmaciens est consacré à la gestion des fournisseurs, qu’il s’agisse de problèmes logistiques, de produits manquants ou périmés, ou encore de la mise en avant des produits en magasin. Un expert du secteur souligne que les remises de fin d’année, les bonus, les rétrocessions et la reprise des invendus sont des éléments difficiles à gérer pour les pharmaciens. Faks permet d’harmoniser ces aspects.

La start-up revendique 13 000 pharmacies utilisant sa plateforme, ce qui représente 60 % du marché français, ainsi que 500 laboratoires clients (qui paient l’accès aux logiciels, et non les pharmacies elles-mêmes). Jérôme Escojido, fondateur de Mediprix, un groupement de 200 pharmacies, a décidé de développer ses propres solutions digitales (gestion des promotions, programmes de fidélité, paiement aux laboratoires, gestion des achats, etc.), ce qui est rare dans le secteur. Selon lui, bien que l’investissement initial ait été important, tout est désormais centralisé sur une même interface.