Immobilier : Les avantages qui permettent de vendre sans négociation

Date:

Malgré la rareté croissante des acheteurs solvables, les vendeurs sont réticents à baisser leurs prix. Dans ce contexte, certains biens échappent plus facilement aux négociations agressives. Quelles sont les caractéristiques de ces biens ? Quelle est leur incidence sur la valeur de vente ? Voici quelques chiffres.

Bien que nous n’assistions pas encore à un effondrement généralisé, le marché immobilier connaît un ralentissement certain. Dans certaines villes, le prix par mètre carré commence même à baisser de manière significative, comme à Paris et à Lyon où il a respectivement diminué de 5,1 % et 3,1 % au cours de la dernière année.

Malgré cette conjoncture morose, certains biens continuent d’être prisés par les acheteurs. Selon une étude de Meilleurs Agents publiée le 22 mai, la présence d’un espace extérieur est l’une de ces caractéristiques valorisées.

Un balcon ou une terrasse : +10 % Les jardins et terrasses, toujours recherchés par les acheteurs, permettent aux propriétaires d’être mieux armés face aux tentatives éventuelles de négociation sur le prix. Ainsi, en 2023, pour des biens présentant des caractéristiques équivalentes, la présence d’un balcon ou d’une terrasse augmente la valeur d’un appartement de 9,9 % dans les 10 plus grandes métropoles de France (hors Paris) et de 9,7 % si l’on élargit aux 50 plus grandes villes.

Cependant, selon Barbara Castillo Rico, responsable des études économiques chez Meilleurs Agents, l’espace extérieur ne protège pas entièrement contre le risque de dévalorisation. « En France, et particulièrement dans les grandes villes, le marché se contracte, avec des prix en baisse et des taux de négociation en hausse. Nous avons observé un engouement réel pour les balcons et terrasses depuis le début de l’année 2021, dans un contexte post-crise sanitaire », analyse Barbara Castillo Rico. Cependant, cette tendance est beaucoup moins marquée en 2023. Les logements dotés de balcons ou de terrasses affichent une hausse de prix moyenne d’environ seulement 2 % sur un an.

Concrètement, un appartement de 45 mètres carrés avec un espace extérieur à Lyon se vend en moyenne à 5 441 euros par mètre carré au 1er mai 2023, contre 5 099 euros sans terrasse ou balcon. En d’autres termes, la présence d’un espace extérieur fait actuellement augmenter en moyenne la valeur de ce type d’appartement de 6,7 % à Lyon.